Logo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Thomas de Courcelles (1400-1469)
 
Thomas de Courcelles, théologien, né à Ayencourt, fut impliqué dans le procès de Jeanne d'Arc.
En 1430, Thomas de Courcelles est recteur de l'Université de Paris. Il est chanoine des chapitres des cathédrales d'Amiens, Laon et Thérouanne.
 
En 1431, lors du procès de Jeanne d'Arc à Rouen, il assiste l'évêque Cauchon, et passe pour l'un des magistrats les plus sévères. Il fut l'un des rares à voter la torture pour Jeanne, et travailla au réquisitoire. Plus tard, il fut chargé de mettre en forme le procès et de le traduire en latin.
 
Interrogé lors du procès en réhabilitation de Jeanne d'Arc en 1455, il déclara : Je ne sais rien, je ne me souviens plus... Je n'ai jamais dit positivement qu'elle était hérétique...Je n'ai jamais délibéré au sujet d'un châtiment à infliger à Jeanne d'Arc.
 
Le pape Félix V le nomme cardinal lors du consistoire de 1444, mais il décline la promotion. Plus tard, il ira à Rome, pour être près du pape Nicolas V, qui le nommera archidiacre papal. Il est enfin nommé chanoine, plénipotentiaire et doyen de la cathédrale de Paris. Il est celui qui a prononcé l'oraison funèbre du roi Charles VII en 1461.