Logo
 
  Le Colonel Chandon (1784-1815)
Né à Montdidier, Antoine-Victor Barthélémy Chandon, polytechnicien, était officier des armées napoléoniennes. Il fut blessé en Espagne en 1809, puis participa à la campagne de Russie où il fut chargé d'incendier le kremlin. Pendant la retraite de Russie, placé à l'arrière-garde avec le maréchal Ney, Chandon fut attaqué par un fort corps de cavalerie; il eut alors deux doigts de la main gauche coupés.
 
Il sera un des premiers à acclamer l'empereur à son retour de l'ile d'Elbe, et le suivra pendant les "Cent-jours". Colonel d'artillerie, il fut tué lors de la bataille de Waterloo par une charge de dragons écossais.
 
Un mausolée a été érigé à sa mémoire au cimetière de Montdidier, rue des Réservoirs (secteur B n° 117) et une rue de notre ville porte son nom.