Logo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Edouard-François-Marie Bosquillon (1744-1814)
 
Edouard-François-Marie Bosquillon, natif de Montdidier, est connu comme helléniste, et surtout comme médecin. Il suivit des études de philosophie à l'université de Paris, puis se consacra à la médecine pour s'élever au rang de docteur-régent, et de professeur de chirurgie à l'Hôtel-Dieu.
 
En 1775, nommé professeur au Collège Royal, il traduit du grec des ouvrages d'Hippocrate.
 
Il fut en son temps un important propagateur de la saignée, pensant que dans la plupart des maladies elle permettait d'éliminer le "sang corrompu". N'oublions pas qu'elle avait été proposée par les grands anciens tels Galien et Hippocrate, en relation avec la théorie des humeurs. Plus tard elle sera critiquée par Pierre-Charles Louis, par Molière (voir le malade imaginaire), puis fortement déconseillée par Philippe Pinel. Elle ne garde d'intérêt que dans de rares maladies comme la polyglobulie, et éventuellement en cas d'œdème aigu du poumon.