Logo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Paul Fernand du Peuty
 
Paul Fernand du Peuty est né le 6 juillet 1878 à St-Germain-en-Laye. Il s'engage en octobre 1898, Incorpore l'école St-Cyr, le 31 octobre 1989.
Nommé Sous-lieutenant, le 1er octobre 1900, puis Lieutenant, le 1er octobre 1902, il est muté aux Chasseurs d'Afrique, puis chez les Spahis.
Rappelé en France, il incorpore l'aviation et obtient son Brevet de pilote militaire n° 719 le 16 mars 1915.
 
Pilote puis commandant l'escadrille MS 48 du 29 mars au 8 septembre 1915, il est nommé commandant des escadrilles de chasse de la 10ème armée, Commandant de l'Aéronautique de la 10ème armée, Cdt d'escadron à titre temporaire, enfin à titre définitif.
 
En 1917, il devient Commandant de l'aéronautique du GQG, Inspecteur des formations et du matériel aéronautique.
Désigné pour assurer un stage de commandement au 4ème régiment de marche de Zouaves, il y commande des batteries d'artillerie.
 
Il sera tué à l'ennemi le 30 Mars 1918 dans les combats de Hainvillers, à la tête de ses hommes. Il y eu ce jour là 138 zouaves qui disparurent sans même laisser de sépulture.
 
Deux monuments illustrent et rappellent ce fait d'armes; une plaque est apposée sur le monument aux morts de la commune, en regard de celle du capitaine Gompell et de ses hommes, et une autre sur la place de l'église. Elles doivent nous inciter à ne pas oublier ces hommes qui se sont sacrifiés pour nous.
 
Les JMO de la 38 DI nous disent à cette date:
"le 30 mars, après une préparation d'artillerie courte et violente, l'ennemi attaque nos positions sur tout le front de l'armée. La lutte revêt un caractère d'extrême acharnement. Des contre-attaques locales très vigoureusement menées obligent l'ennemi à marquer des arrêts dans sa progression...
 
Les troupes du secteur de la 38ème D.I sont obligées de reculer, partie sur Orvillers, partie sur Mortemer, mais elles ne cèdent le terrain que pied à pied, malgré les pertes, malgré la désorganisation des unités."