Logo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Mosaïques de Gérard Ansart à Grivillers
 
Pour ceux qui ont eu ou auront la chance de pénétrer dans l’église de Grivillers, (elle est actuellement fermée pour des raisons de sécurité), il est important d’y observer les mosaïques qui décorent le chœur et les bas cotés. Celle du chœur représente l’Assomption de Marie à qui est dédiée le patronage de cette église. Sur le fronton vous pouvez en observer deux autres dont l’une est vouée au Saint Esprit.
 
Ces mosaïques sont l’œuvre de Gérard Ansart que l’on connait bien en Picardie pour avoir participé à la reconstruction de nombreux monuments détruits par la grande guerre.
 
Pascale Touzet, dans son ouvrage « L’art sacré entre les deux guerres, aspects de la première reconstruction en Picardie », nous le présente ainsi :
« Gérard Ansart se qualifiait lui-même d’architecte décorateur. Son domaine d’intervention est celui de l’art sacré de l’entre-deux-guerres aux années 1980, essentiellement dans le département de la Somme. Il est issu d’une famille qui s’est illustrée depuis longtemps dans les milieux artistiques et historiques amiénois, ce qui explique peut-être qu’il ait davantage été occulté par la célébrité de ses ancêtres que porté par cette grande lignée d’artistes. Il est en effet l’arrière-petit-fils d’Aimé Duthoit (1803-1869), l’un des deux célèbres frères, sculpteurs dessinateurs, qui dans le courant du XIXe siècle ont déployé leur talent d’« imagiers » du Moyen Âge, comme les qualifiait Viollet-le-Duc. La fille d’Aimé Duthoit, Marie (1839-1917), et son époux Paul Ansart, eurent deux fils, dont Pierre, architecte, le père de Gérard ».
 
Gérard Ansart considérait son père comme son véritable maître ; Il était spécialisé dans l’art sacré, mais aussi proche de l’art déco. Ensemble ils sont les fondateurs, en 1925, du « Groupement Notre Dame des Arts » à Amiens.
 
Parmi ses œuvres majeures, parlons du chemin de croix de l’église de Coullemelle, des décors des chapelles funéraires de Chepoix et de Guiscard, de la réhabilitation des vitraux de l’église Saint Rémi à Amiens.